Les P'tites Mains Dans les Grandes

Une association pour le soutien et la richesse du lien enfant-parent.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le conflit, La femme et la mère

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 8:54

Je suis au bureau, en train d'écouter France Inter.

Malheureusement je n'ai pas entendu l'entretien d'Elisabeth Badinter avec Nicolas Demorand ni les questions des auditeurs...

Elisabeth Badinter publie un essai intitulé Le conflit, La femme et la mère. Je vous fais un copier/coller du mot de l'éditeur :

"Il y a trente ans, Elisabeth Badinter signait son premier livre L'Amour en plus, une histoire de l'amour maternel du XVIIIe siècle aux années 1970. Le livre avait alors causé de l'émoi car l'auteur y défendait la thèse qu'il n'y a pas d'instinct maternel au sens où la femme serait supposée naturellement plus capable que l'homme d'amour envers son enfant. Ce faisant, elle a tracé un chemin de déculpabilisation des mères dont certaines lui sont encore reconnaissantes.
Pourquoi reprend-elle la plume aujourd'hui ? Parce qu'elle constate un repli inquiétant sur le terrain des droits des femmes, lequel se manifeste, par exemple, par la forte baisse de la natalité dans tous les pays développés (bien moins nettement en France comme on sait), la hausse conjointe du nombre de femmes qui ne veulent pas avoir d'enfant (en dix ans, la proportion a doublé), le regain des discours naturalistes visant à river les femmes à leur rôle de mère, et plus spécifiquement par le biais d'un diktat concernant l'allaitement… Sur ce sujet précis, elle enquête pour comprendre comment l'on est passé d'un système relativement libéral à une pression de plus en plus marquée du corps médical et de l'entourage familial. Elle dénonce le rôle de la Leche League, née aux Etats- Unis dans les milieux du fondamentalisme chrétien, et qui s'est peu à peu infiltrée partout, chez les féministes et les écologistes notamment.
Le tableau qu'elle dresse est inquiétant – surtout dans les pays de tradition matriarcale (l'Allemagne et l'Italie), mais aussi dans les pays scandinaves. La barque de la maternité est aujourd'hui chargée de trop d'attentes, de contraintes, d'obligations. Il y a péril tant pour la femme et le couple que pour le lien social : quelle perspective offre une société où le fait d'avoir un enfant serait le lieu d'un clivage fatidique ?

Philosophe, spécialiste de la pensée des Lumières, Elisabeth Badinter est l'auteur de nombreux essais. C'est dans sa veine féministe qu'elle a connu ses plus grands succès : L'Amour en plus, X/Y. De l'identité masculine, L'un est l'autre, Fausse Route, tous traduits en une douzaine de langues."

Moi qui cherchais une contestation de la philosophie du parentage proximal, je suis servie je crois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 9:26

En fait, toute la journée sur France Inter est une spéciale Elisabeth Badinter.

En ce moment, l'émission Service Public d'Isabelle Giordano a pour sujet "Le féminisme résistera-t-il aux nouveaux modes de consommation ?".
On se pose la question, entre autres : "Est-ce que l'intérêt grandissant pour l'écologie fait reculer la liberté de la femme ?"

C'est dommage, je ne peux pas écouter car sinon je ne fais rien au bureau...


Dernière édition par cla78 le Jeu 11 Fév - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 9:42

C'est clair!
Cela me fait penser à un article paru dans Marianne, qui était du même style... j'aimerais connaître le passé de ces femmes, pour comprendre comment elles se sont construites et comment elles en sont venues à cela maintenant...

Tu sais que dans l'accouchement physiologique, naturel, le vrai hein, c'est-à-dire la femme et son bébé dans le respect strict de leur intimité (j'ai en tête les mots de Michel Odent), si tout le processus est respecté, si la femme revient à son cerveau reptilien, laisse de côté le néocortex et toutes ses mises en garde, si les hormones se libèrent donc naturellement, il a été démontré scientifiquement, que la femme connaît juste après l'accouchement le pic le plus fort d'ocytocine, hormone dite de l'Amour. Grâce à elle, elle va pouvoir développer une relation pleine d'Amour pour son nouveau né (je ne dis pas qu'à l'inverse une femme n'ayant pu vivre le respect de son accouchement ne pourra aimer son bébé, mais juste que celles qui ont eu des soucis n'ont peut-être pas été aidées).

Il a été démontré également que plus le femme connaissait de tels pics d'ocytocine, plus elle fabrique des récepteurs, et donc plus elle multiplie sa "capacité d'aimer" .

Intéressant, non?
Dans toutes ces études, en ce qui me concerne, je préfère m'attarder sur celles qui prennent les choses à leur commencement, c'est-à-dire au moment et sur les conditions de naissance. Intéressant de voir comment cela peut influencer sur notre vie future. Car à y réfléchir, même ceux qui font de telles études, mêmes ceux qui gouvernent, ceux qui aiment, ceux qui n'aiment pas, ton voisin pénible, cette femme à la radio...tous ont vécu une naissance, leur naissance qui, j'aime à le croire, à laisser des traces, positives ou non, mais en tout cas remédiables pour beaucoup.

Alors oui, c'est intéressant, très! Et il faut pour se construire son propre avis, connaître toutes les facettes. Je t'en donne une de plus à explorer Wink!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 9:43

merci beaucoup!!! je vais écouter de ce pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 9:51

Je vous livre ici de manière brute l'analyse de ma soeur aînée, avocate (tout comme Elisabeth Badinter) :

"Bah elle fait partie de cette génération de femmes qui ont du "abandonner" leur famille pour leur carrière en fait et qui sont sûres qu'elles ont combiné les deux. Il y a plein d'avocates de ce style, parce qu'elles ont eu des enfants alors que leurs enfants ont souvent été élevés par des nounous. Du coup elles ont du mal à comprendre le choix contraire et sont souvent dures face aux femmes qui font un choix différent, et qui acceptent un boulot moins intéressant pour leur famille.
Tu peux pas savoir le nombre d'avocates de 50 ans qui sont comme ça, et qui méprisent leurs collaboratrices enceintes et qui veulent s'occuper de leurs enfants, en tout cas qui ne les comprennent pas et qui disent que c'est une grande évolution que les coiffeurs, manucures et autres se déplacent au cabinet et qu'il y ait des salles de sport et des crèches car les crèches normales ne sont pas ouvertes assez longtemps.
Elles en sont plus sexistes que certains hommes.
Je me souviens d'une qui disait qu'elle a sept enfants, mais qu'elle ne conçoit pas être éloigné de son cabinet et qu'une femme enceinte pendant son congé maternité doit donc prendre des nouvelles du cabinet tous les jours..."

J'ai trouvé son avis intéressant, c'est pourquoi je vous le livre !

Je vais podcaster l'émission de Nicolas Demorand et peut-être d'autres émissions de cette journée spéciale sur France Inter.

Vous pouvez voir l'entretien qu'elle a eue avec N. Demorand ici :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/septdix/


Dernière édition par cla78 le Jeu 11 Fév - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 10:03

c'est marrant mais en l'écoutant je ne me sens pas féministe du tout... je remercie nos mères qui ont pu l'être et nous ouvrir des droits, et nous permettre de faire nos choix aujourd'hui.
Mais je crois plus en l'être humain et ses différences et donc ses complémentarités entre individus... Le principal est que tous soient respectés, avec leurs personnalités et leurs aptitudes.

Peut être parce que je n'ai pas connu ce qu'ont connu nos générations antérieures?....

En tout cas, comme elle je ne crois pas en la parité. Dès le départ, tout est naturellement différent entre le femme et l'homme! L'accouchement restera éternellement une histoire de femme!
Mais c'est sûr qu'il faudrait que les femmes à qui la maternité ne parle pas soient respectées et entendues dans leur choix et aient du coup les mêmes chances que les hommes...
Du même ordre, permettre aux femmes qui se sentent bien dans la maternité, de le vivre, avec des droits et autre, sans penser de suite qu'elles vont faire reculer les droits de la femme ou qu'elles se leurrent...

pff...sacré débat! ça bouillonne dans ma tête!!


Dernière édition par Amélie le Jeu 11 Fév - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 10:08

J'ai hâte d'écouter Elisabeth Badinter ce soir dans les transports en commun, pour me faire une idée, mais c'est vrai que je sens que je ne vais pas me sentir féministe non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castorette

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 38
Localisation : Mitry-Mory (77)

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 17:22

Pas écouté son interview, mais je sais à peu près son discours: l'allaitement rend la femme servile et soumise, s'occuper de son enfant la prive de libertés...
Et elle fait quoi des femmes qui donneraient tout pour arrêter de travailler et pouvoir s'occuper à plein temps de leurs enfants???
Je ne sais même pas si j'ai envie de l'écouter tellement ça va m'énerver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 21:52

Clarisse (et toutes bien sûr!), lis ça:
http://www.hebdo.ch/elisabeth_badinter_on_surresponsabilise_tant_les_meres_arretent_43211_.html

jusqu'à maintenant j appréciais un avis contraire, mais la lecture de cette article et surtout le paragraphe sur l accouchement naturel = idée comique selon elle, ca m'a fait bondir!
Je pense qu'il lui manque qd meme des notions sur l avenir humain, et le relation entre la naissance et la vie de chaque individu, et non seulement l'avenir féminin....

Nan franchement je ne crois pas suivre ce genre de féminisme....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Castorette

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 38
Localisation : Mitry-Mory (77)

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Jeu 11 Fév - 22:15

Oula, son discours fait peur!!!!! comique de vouloir accoucher naturellement à la maison, insensé de vouloir laver ses couches... Elle considère le fait de rester à la maison pour élever son enfant comme une punition pour la mère, une privation de sa liberté... Mais c'est vraiment du grand n'importe quoi!!!!! Heureusement que tout le monde ne pense pas comme elle!!!!
Son avis n'est pas du tout nuancé, elle ne pense pas une seule seconde que certaines femmes peuvent faire le choix de vouloir élever leurs enfants en restant à la maison.
Non, sérieux, ça fait peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Ven 12 Fév - 8:49

Je n'ai malheureusement pas le temps de lire tout ça pour le moment, mais je vais le faire !!!
Comme Amélie, je remercie les femmes qui se battent pour la liberté des femmes et la parité homme/femme, mais là j'ai bien du mal à la suivre...
J'aimerais lui demander si elle est satisfaite de la société dans laquelle nous vivons, et qui est pleine de névroses, de cupidité, d'égoïsme, de gens mal dans leur peau et qui n'ont pas confiance en eux, et à mon avis ça vient souvent de comment ils ont été élevés à partir de leur naissance...
Elle a clairement parlé d'élevage des enfants, ça laisse perplexe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Ven 12 Fév - 10:27

Moi, ce qui me pose question c'est quelle influence peut avoir cette femme et ces compatriotes sur nos lois, note gouvernement... C'est avec ce discours là qu'on n'est pas du tout prêt à voir une évolution positive des conditions du congé parental, une image différente de ces femmes qui choisissent d'accompagner leurs enfants sans profiter d'aucune aide financière, etc.
Ca me fait peur, oui, très. Déjà qu'ils envisageaient de changer encore le congé parental au profit du "travail féminin"...Là c'est sûr qu'à force, le congé parental, être auprès de ses enfants, cela va concerner une certaine catégorie (c'est déjà ce que pense E. Badinter), ceux qui auront de l'argent....comme toujours....

Tout à fait d'accord avec toi Clarisse : pourquoi n'est-il pas si évident que de faire un lien entre le GRAND malaise des êtres humains actuels, et ces conditions de la naissance qui ont changé et se sont déshumanisées, dans notre pays. C'est sûr que dans les pays sous développés la naissance s'est peut être moins modernisée, sans empêcher une vie malheureuse, mais là les causes sont peut être ailleurs que dans un éventuel asservissement de la femme?

Nan franchement elle me met encore en rogne ce matin...

Mon pied de nez :
Lisez Willy Maurer : Mère et bébé l'un contre l'autre, de l'attachement à l'appartenance sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Ven 12 Fév - 10:44

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi parce qu'en répondant à des auditeurs, E. Badinter dit bien qu'elle trouve que la politique familiale est très mal faite en France, et notamment le congé parental qui est trop court...
Elle trouve que les femmes ne sont pas aidées pour concilier vie de famille et vie professionnelle.

J'ai lu l'entretien qu'elle donne à L'Hebdo, en Suisse, et je trouve que, même si elle n'est vraiment pas tendre avec le retour à la nature à tel point que ça en devient caricatural (mais peut-être fait-elle exprès pour interpeller, pour qu'on réagisse, pour ne pas passer inaperçue ?), son point de vue est intéressant.
Ce qui ne veut pas dire que je suis forcément d'accord avec elle.

Par contre je suis d'accord avec toi Amélie car je crois qu'il existe un lien entre les conditions de naissance et de la petite enfance et le grand malaise des êtres humains actuels dans notre société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Ven 12 Fév - 18:02

Ok j'avais pas entendu son opinion direct sur le congé parental...autant pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Astrid



Messages : 83
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mar 16 Fév - 8:49

Je ne suis pas d'accord avec E. Badinter quand elle dit que l'épanouissement de la femme ne peut se faire qu'à l'extérieur et que cet épanouissement est forcement confronté aux devoirs maternels. Une femme peut s'épanouir en tant que mère.
Elle parle de devoirs maternels qui n'ont cessé de s'alourdir et qui empêchent les mères de travailler. Je pense que c'est plutôt le monde du travail qui n'a pas su s'adapter aux besoins des mères.
Le féminisme a permit aux femmes de s'émanciper de leur mari, de travailler, d'avorter, ... mais il n'a pas changer le regard que porte la société sur ces femmes qui font le choix de s'occuper de leurs enfants. Une mère qui travaille c'est une femme avec des enfants, une mère qui ne "travaille" pas est une mère au foyer...

Par contre je suis assez d'accord avec elle quand elle parle de "la bonne mère écologique".
Je suis à fond pour l'écologie, l'accouchement à la maison, l'allaitement maternel, le maternage, les couches lavables, rester à la maison avec ses enfants, ... quand c'est un vrai choix.
On peut être une bonne mère en accouchant en structure, en donnant le biberon, en utilisant des couches jetables et en travaillant.
Certains discours me gènent un peu car j'ai l'impression que c'est tout ou rien. Que si on fait le choix de l'allaitement maternel et que l'on ne mange pas bio, c'est nul. Que si on porte son bb en écharpe mais que l'on ne dort pas avec lui, c'est nul. Que si l'on fait le choix d'accompagner son enfant sans violence mais qu'il va en crèche ou à l'école, c'est nul.
C'est extrémiste mais c'est souvent ce que j'entend et cela me dérange car je pense que cela sert le discours de personnes comme E. Badinter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mar 16 Fév - 9:10

Comme d'hab, Astrid, je suis d'accord avec toi et je trouve que tu exprimes fort bien ce que je pense. Je vais t'introniser mon porte-parole. Wink

Dans l'émission La tête au carré sur France Inter, on sent bien qu'Elisabeth Badinter en a ras-le-bol de se faire attaquer bêtement, et elle martèle que pour elle, l'essentiel c'est que les femmes aient la possibilité de choisir.

Une femme qui devient maman est très vulnérable au sentiment de culpabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mar 16 Fév - 10:14

Ce qui me dérange c'est ce besoin d'une égalité des sexes à tout prix. Je suis favorable à l'égalité des droits. Ce sont les propos de Catherine Dumonteil-Kremer, et je les rejoins.

Egalité des choix, des droits... Mais une femme reste une femme (d'ailleurs je suis bien contente d'en être une!) et un homme reste un homme! Nos différences se complètent, s'enrichissent mutuellement...

Plus de respect pour les individus! Bon sang!!
LOL Wink

Merci les filles pour votre riche échange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 7:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 9:38

Merci Amélie !
Elle répond à ça :
http://bibliobs.nouvelobs.com/20100212/17725/la-femme-nest-pas-un-chimpanze

J'ai entendu le témoignage émouvant d'une femme dans l'émission Le téléphone sonne sur France Inter, le jour où Elisabeth Badinter était invitée.

Elle a une cinquantaine d'années, et, sur les conseils pressants de son mari et de son entourage, a arrêté de travailler à la naissance de son troisième enfant, pensant que c'était mieux. Pendant 25 ans elle a aidé gratuitement son mari, médecin, et élevé ses quatre enfants. Ses enfants travaillent actuellement et son mari est parti il y a quelques années pour une autre femme. Depuis elle est demandeur d'emploi. Son expérience professionnelle est lointaine, ses compétences d'éducatrice de ses enfants, de collaboratrice de son mari et de bénévolat à responsabilités ne semblent pas être des arguments de poids pour convaincre un employeur. Pour élargir ses compétences, elle a fait des formations mais elle ne trouve toujours pas d'emploi. Elle va toucher 230 euros par mois de retraite à partir de ses 60 ans et avec les indemnités qu'elle va toucher suite à son divorce, elle ne pourra pas vivre décemment jusqu'à la fin de sa vie.

Ça fait également réfléchir...

Comment envisagez-vous votre avenir, une fois que vos enfants auront trouvé un emploi et seront partis de votre maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 10:09

Ah oui je l'ai entendu aussi ce témoignage..
J'ai envie de dire qu'il y a des histoires tristes comme celles-là à la pelle mais que ce n'est pas le cas de tout le monde non plus...

En ce qui me concerne, je ne suis pas encore à imaginer aussi loin. Peut etre le devrais-je notamment en ce qui concerne la retraite....Mais là j'ai pas trop envie! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 11:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 12:24

Assez en accord avec ce dernier article.

Un truc que je retiens : c'est clair que si l'on suit cette idée de wonder working girl, on en arrive à des dépenses importantes sur tout le matériel qui tourne autour de bébé...

En essayant de faire attention à la planète que nous laisserons à nos enfants, en respectant notre enfant qui nous lie au respect de l'environnement, il y a quand même de quoi faire pour relier tous les domaines...En fait j'ai vraiment du mal à comprendre personnellement les propos de E. Badinter parce que je ne me sens pas du tout lésée dans mes choix. Un autre contexte m'aurait peut être fait réagir autrement... sûrement même..
Mais c'est vrai que pour une fois, j'ai du mal à prendre du recul et y trouver du bon.... En fait, je crois que je vais finir par lire son livre!! Trop d'articles, c'est pas bon, car ils sont tous leurs aprioris et leur courant de pensée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
cla78

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 12:43

Je pensais également acheter et lire son essai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minou



Messages : 37
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 37
Localisation : Cocherel 77

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 14:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minou-sfamily.over-blog.com/
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 39
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   Mer 17 Fév - 18:51

Merci Minou!!

C'est rigolo en ce qui concerne, cette idée :

En page 142, Mme Badinter se penche sur les mères qui commencent à allaiter et parle “de leur
épuisement, de l’insuffisance de leur lait, de la douleur des mamelons crevassés, des heures passées à
attendre que le bébé soit enfin rassasié, etc. Les militants de l’allaitement répondent en choeur
qu’aucun de ces motifs n’est recevable et que toutes les femmes peuvent le réussir”. Elle attribue ainsi
à LLL une injonction absolue d’allaiter, quelle que soit la douleur engendrée par l’allaitement. Ceci est
totalement contraire aux principes de LLL. À l’inverse, une douleur pendant l’allaitement est pour nous
le symptôme d’un problème. Lorsqu’une mère nous sollicite à ce sujet, nous mettons tout en oeuvre
pour l’aider si elle désire continuer à allaiter, car, oui, il y a des solutions.


...je me souviens avoir entendu dire cela de la part d' E. Badinter à la radio et d'avoir répondu exactement ce que répond la LLL dans cet article, à Marc à côté de moi!! Cela me paraît tellement évident, je me suis dit, non là elle ne va pas chercher l'info, c'est du rentre dedans un peu gratuit de la part d'une personne comme elle... Elle ne dit pas que ça mais c'est vrai que cela a influencé mon avis par la suite je crois...

Merci les filles de faire véhiculer les infos que vous trouvez Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le conflit, La femme et la mère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conflit, La femme et la mère
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis Femme au Foyer et très occupée
» Arrêter la garde alternée pour résoudre le conflit?
» Mère de jumeaux à soixante-six ans
» Australie : déjà mère de 12 enfants elle accouche de quintuplés
» etre maman comblée et rester femme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les P'tites Mains Dans les Grandes :: Le temps d'Etre :: Naître et se découvrir "parent"-
Sauter vers: