Les P'tites Mains Dans les Grandes

Une association pour le soutien et la richesse du lien enfant-parent.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'activité et sa finalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 38
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: L'activité et sa finalité   Jeu 2 Déc - 6:59


Qu'attendons nous ou non d'une activité?

Quel sens prend elle auprès de nos enfants, comment la ressentons nous en tant que parent, qu'acteur, qu'observateur?...

Doit on se fixer des objectifs? Un résultat?

Quel espace se crée-t-il durant une activité entre un parent et son/ses enfant(s) et surtout qu'en faisons-nous?.....

C'est dense, c'est riche, et il y a autant de réponses que d'individus! Smile

Au détour d'une petite visite sur le forum, je vous propose cette petite réflexion sur l'activité auprès de nos enfants. Sans aucune prétention, il s'agit juste là d'approfondir tant que vous le voulez, afin d'améliorer nos petits ou grands instants passés à partager avec nos chérubins.

Je vous invite donc à venir "lâcher" sur cette page vos ressentis, vos idéaux, vos expériences bonnes ou mauvaises mais toujours sources d'apprentissage Wink.

Ne perdez pas trop votre temps à "bien écrire" ou "bien réfléchir"...car ici l'important n'est pas tant votre prose obtenue mais toute la réflexion que cela peut générer en vous et chez les autres!....
"L'émotion est le mouvement de la Vie en soi." Isabelle Filliozat...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Auré

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 36
Localisation : Villeparisis

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Jeu 2 Déc - 9:06

Bon alors...
Moi j'avance depuis peu sur ce chemin que tu nous proposes de parcourir, Amélie...

Depuis quelques mois, grâce aux ateliers et à nos échanges, j'ai fait un petit bout de chemin.
Avant j'appréhendais les activités manuelles avec ma fille parce que c'est un domaine dans lequel je ne réussissais pas (ah, le résultat !). Je mettais en place des moments pour qu'elle crée avec son père, bien plus doué.
Puis j'ai pu me détacher de ces craintes. Je prends plaisir à créer avec ma fille, je suis fière qu'on ait fait un truc moche (et même si ce que j'avais écrit sur la carte de sa mamie est devenu illisible en-dessous Wink ).
Je prends davantage mon temps, je suis plus à l'écoute et je la laisse s'exprimer davantage.

Quand je viens à un atelier, c'est avec l'objectif de faire une activité avec ma fille, de consacrer du temps à notre relation sans se laisser envahir par le quotidien (outre passer du temps avec d'autres familles, mais ce n'est pas le sujet ici).
Du coup je suis assez déçue s'il ne se passe rien, si je n'arrive pas à l'intéresser à l'activité, si j'ai l'impression de ne rien partager avec elle...
Et là je me demande comment mieux y arriver la prochaine fois..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 38
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Jeu 2 Déc - 13:05

Auré a écrit:
Bon alors...
Moi j'avance depuis peu sur ce chemin que tu nous proposes de parcourir, Amélie...

Depuis quelques mois, grâce aux ateliers et à nos échanges, j'ai fait un petit bout de chemin.
Avant j'appréhendais les activités manuelles avec ma fille parce que c'est un domaine dans lequel je ne réussissais pas (ah, le résultat !). Je mettais en place des moments pour qu'elle crée avec son père, bien plus doué.
Puis j'ai pu me détacher de ces craintes. Je prends plaisir à créer avec ma fille, je suis fière qu'on ait fait un truc moche (et même si ce que j'avais écrit sur la carte de sa mamie est devenu illisible en-dessous Wink ).
Je prends davantage mon temps, je suis plus à l'écoute et je la laisse s'exprimer davantage.

Quand je viens à un atelier, c'est avec l'objectif de faire une activité avec ma fille, de consacrer du temps à notre relation sans se laisser envahir par le quotidien (outre passer du temps avec d'autres familles, mais ce n'est pas le sujet ici).
Du coup je suis assez déçue s'il ne se passe rien, si je n'arrive pas à l'intéresser à l'activité, si j'ai l'impression de ne rien partager avec elle...
Et là je me demande comment mieux y arriver la prochaine fois..

Auré a écrit:
J'ai été assez frustrée de ne rien partager avec ma fille hier, déception que j'expliquais à son papa le soir.
Je n'ai pas su l'intéresser à la pâte à sel plus de qq minutes, j'ai mis une éternité à fabriquer la couronne...
J'ai aussi été vexée qu'elle préfère s'amuser avec son ancienne copine (elles étaient chez la même assistante maternelle) , qu'elle morde Wael, qu'elle soit très dissipée, qu'elle balance les craies (désolée Gla10 !)...
Bref, je ne l'ai pas reconnue, j'ai l'impression de ne pas avoir su gérer et je ne sais pas si ce que je lui ai dit a servi à quelque chose !
Du coup je réfléchis à des pistes et à l'attitude à adopter pour le prochain atelier... Peut-être préparer des choses à l'avance pour être plus disponible, ce qui aurait été possible avec la pâte à sel. Etre davantage enthousiaste à propos des activités proposées au lieu de commencer à stresser parce qu'elle court partout... Pas facile, et pourtant elle avait très envie de venir et savait très bien ce qu'on allait faire !

En revanche, nos échanges entre mamans m'ont beaucoup apporté et j'ai très envie de continuer dans cette voie, ça c'est chouette !

Et bien, je dirai que je n'avais jamais vu Eloïse aussi vivante et l'air réjoui! Cette petite fille me semblait prendre confiance en ce nouveau groupe que nous constituons à présent et montrait une joie certaine à vadrouiller avec sa copine! Smile

Comme tu le dis, peut-être que ton malaise anticipé de l'atelier a du te peser et jouer sur ta manière de le vivre. Quelques soient les milieux concernés, les attentes sont bien souvent me semble-t-il des freins plutôt que des catalyseurs de bien être. Mais il est nécessaire de les vivre à mon avis pour en prendre conscience, prendre conscience également de leur impact, pour ensuite équilibrer avec ce que nous préfèrerions.

Néanmoins, ton idée de préparer certaines choses afin d'être plus disponible est intéressante, si bien sûr cela ne se fait pas dans l'idée de "donner tout prêt" à l'enfant. Un tas de découvertes, de l'éveil à gogo, des sensations (...) se produisent dans ces "petites" choses de préparation. Parfois il est même utile qu'elles se réalisent avec l'enfant, pour qu'il suive la planification de l'activité, son début et sa finalité (je pense notamment à tout ce qui est de l'ordre de la transformation pour les tout petits). Il peut alors être envisageable de préparer ce qu'on estime nécessaire avec son enfant, mais chez soi... Qu'en dis-tu, Auré?

En tout cas, je te rassure, les paroles que tu as pu tenir à ta fille lors de cet atelier n'ont peut-être pas eu l'effet que tu attendais dans le laps de temps qui suivait, mais ta fille les a entendu. Elle a choisi de faire ce qu'elle a fait par la suite. Les enfants entendent, mais n'intègrent pas forcément tout de suite comme nous l'aimerions, ils le font à leur manière, à leur rythme. Il est intéressant je pense, de ne pas avoir peur de répéter, sereinement, jusqu'au jour où, le déclic se fera, la compréhension, la mise en pratique s'effectuera et le message sera complétement passé!

Ce que je ressens par contre comme un regret et qui est important d'exprimer et d'écouter (lire) c'est ton impression de ne pas avoir partager avec ta fille, surtout autour de l'activité à ce que je crois comprendre.
Il est vrai que nos ateliers s'intitulent des ateliers d'"activité enfant-parent". On pourrait très justement en attendre une productivité, quelle qu'elle soit, ainsi qu'un échange entre l'enfant et son parent dans l'activité, dans l'action. Mmm... j'ai envie de dire : il fallait bien un intitulé! Wink Peut-être est-il mal choisi. C'est un autre débat.

J'en viens alors à parler de l'activité en soi.
J'ai envie de dire que ce qui est avant tout primordial c'est le lien du parent avec son/ses enfant/s. L'activité est un outil, un espace disponible pour, un médiateur, un lieu d'expression...mais en rien une obligation. Si elle franchit ce cap (dans le cadre des ateliers des PMDG) elle risque de perdre de sa valeur et de sa fonction première qui est de catalyser quelque chose dans la relation, d'ouvrir des portes de rencontres d'échange et surtout de bien être.
Vous comprendrez alors, avec cette espoir de passer un bon moment, que les deux individus concernés soient disponibles et ouverts à cet échange, et dans le cadre de l'activité ouvert à l'atelier proposé. La relation n'est à mon avis que plus riche si elle est vécue librement de part et d'autre, je suuis sûre que vous êtes d'accord! Smile

Après, on peut se demander : l'échange n'existe-t-il que dans l'activité au sens premier du terme?... Un enfant qui n'agit pas sur la matière proposée en est-il pour autant "absent", déconnecté de se qui se passe dans la pièce? La relation à son parent se restreint-elle à l'espace proposé par l'activité?

Par leurs simples présences dans le groupe, dans l'atelier, l'enfant et le parent vivent déjà toute une aventure! Et oui, ce n'est pas rien que de venir ensemble, à deux, à trois, participer à un projet commun : être ensemble pendant un temps donné! Si l'activité se fait médiateur des retrouvailles, du partage, c'est super! Si l'un n'est pas disposé à l'activité du jour, la rencontre ne pourraient-elle pas se créer ailleurs? Autour d'un jouet occupationnel amené, autour d'un "bonjour" à chaque famille, autour de la lecture d'un livre amené à l'occasion de l'activité, etc.

Bon je m'arrête là hein! Ca fait looooong!!!
Je m'emporte car vous l'aurez compris, ce sujet me passionne! Wink
Je peux facilement me laisser embarquer par la théorie...n'hésitez surtout pas à me ramener "sur terre"! Wink
Je vous laisse la place, pour vos témoignages tous aussi riches les uns que les autres, pour vos idées, vos conceptions sur le sujet, et pourquoi pas pour me questionner sur ce que je partage avec vous si vous le voulez.

A vous!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 38
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Dim 5 Déc - 10:30

Et bien voilà!
Je m'en doutais : je vous ai coupé l'herbe sous le pied avec mes longs discours!! pffff Je recommencerai plus, promis! Wink

Bon je relance alors Smile :

Pour ceux qui aimeraient avancer sur le sujet, voici quelques questions que je me pose également :

- Comment réagir quand l'enfant ne souhaite pas partager une activité installée pour lui, ou participer à un atelier auquel on participe ensemble?

- Comment comprendre, accepter, vivre les gestes non attendus de son enfant durant l'activité (je pense à cette petite fille dont la mère reconnaîtra la description, Wink, qui après s'être appliquée avec sa mère à coller des gomettes, prend plaisir par la suite à tout décoller quitte à déchirer) ?

- Quel accueil pouvons nous faire quand l'enfant manipule le matériau à sa manière, loin, parfois très loin de notre imagination ou du "conventionnel" ou du résultat que l'on peut parfois attendre?

- Et justement, peut-on attendre un résultat?.......

Alors, alors..... Y'a aucun piège, lol! Juste si vous le voulez, un espace pour parler de nos vécus en la matière, de ce qu'on a pu apprendre aussi avec le temps, observer...etc.

Et cette fois je vous laisse la place!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Auré

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 36
Localisation : Villeparisis

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Lun 6 Déc - 14:04

Amélie a écrit:
Et bien voilà!
Je m'en doutais : je vous ai coupé l'herbe sous le pied avec mes longs discours!!
Au contraire, c'est très stimulant Wink ! J'avais lu ton message en diagonale mais on recevait du monde ce WE et je n'ai pas pu y répondre très rapidement, désolée...


Dernière édition par Auré le Lun 6 Déc - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 36
Localisation : Villeparisis

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Lun 6 Déc - 14:15

Amélie a écrit:
Et bien, je dirai que je n'avais jamais vu Eloïse aussi vivante et l'air réjoui! Cette petite fille me semblait prendre confiance en ce nouveau groupe que nous constituons à présent et montrait une joie certaine à vadrouiller avec sa copine!
Oui effectivement, elle était en forme et elle s’est bien amusée, tout autant qu’à la réunion ENV…
En revanche, ce qui m’a gênée, c’est qu’elle s’amuse à jeter les craies par terre et qu’elle morde.

Amélie a écrit:
Comme tu le dis, peut-être que ton malaise anticipé de l'atelier a du te peser et jouer sur ta manière de le vivre. Quelques soient les milieux concernés, les attentes sont bien souvent me semble-t-il des freins plutôt que des catalyseurs de bien être.
Pour moi les exigences sont négatives, mais les attentes pas tellement. Je les vois plutôt comme motrices. Mais je ne suis pas quelqu’un d’aussi zen que toi Amélie, je devrais peut-être réfléchir là-dessus !

Amélie a écrit:
Néanmoins, ton idée de préparer certaines choses afin d'être plus disponible est intéressante, si bien sûr cela ne se fait pas dans l'idée de "donner tout prêt" à l'enfant. Un tas de découvertes, de l'éveil à gogo, des sensations (...) se produisent dans ces "petites" choses de préparation. Parfois il est même utile qu'elles se réalisent avec l'enfant, pour qu'il suive la planification de l'activité, son début et sa finalité (je pense notamment à tout ce qui est de l'ordre de la transformation pour les tout petits). Il peut alors être envisageable de préparer ce qu'on estime nécessaire avec son enfant, mais chez soi... Qu'en dis-tu, Auré?
Oui, c’est bien ça l’idée. Ca aurait pu être bienvenu de fabriquer la pâte à sel avec Héloïse ensemble le matin, comme on avait préparé ensemble les matériaux pour la pâte à sel et la couronne. Du coup, elle était ravie d’apporter ses marrons Smile
Pour l’affiche en revanche, j’avais fait le sac pendant qu’elle dormait, ce qui explique sa réticence à prêter ses crayons je pense (l’informer n’avait pas suffit).

Amélie a écrit:
En tout cas, je te rassure, les paroles que tu as pu tenir à ta fille lors de cet atelier n'ont peut-être pas eu l'effet que tu attendais dans le laps de temps qui suivait, mais ta fille les a entendu. Elle a choisi de faire ce qu'elle a fait par la suite. Les enfants entendent, mais n'intègrent pas forcément tout de suite comme nous l'aimerions, ils le font à leur manière, à leur rythme. Il est intéressant je pense, de ne pas avoir peur de répéter, sereinement, jusqu'au jour où, le déclic se fera, la compréhension, la mise en pratique s'effectuera et le message sera complétement passé!
Oui, c’est moi qui me lasse parfois de répéter…

Amélie a écrit:
Ce que je ressens par contre comme un regret et qui est important d'exprimer et d'écouter (lire) c'est ton impression de ne pas avoir partager avec ta fille, surtout autour de l'activité à ce que je crois comprendre.
Oui, c’est exactement ça (et la formulation de l’intitulé sous-titrant le forum des PMDG me plaît telle quelle Wink )

Amélie a écrit:
J'en viens alors à parler de l'activité en soi.
J'ai envie de dire que ce qui est avant tout primordial c'est le lien du parent avec son/ses enfant/s. L'activité est un outil, un espace disponible pour, un médiateur, un lieu d'expression...mais en rien une obligation. Si elle franchit ce cap (dans le cadre des ateliers des PMDG) elle risque de perdre de sa valeur et de sa fonction première qui est de catalyser quelque chose dans la relation, d'ouvrir des portes de rencontres d'échange et surtout de bien être.
Vous comprendrez alors, avec cette espoir de passer un bon moment, que les deux individus concernés soient disponibles et ouverts à cet échange, et dans le cadre de l'activité ouvert à l'atelier proposé. La relation n'est à mon avis que plus riche si elle est vécue librement de part et d'autre, je suuis sûre que vous êtes d'accord! Smile
Bien sûr, à nous d’inciter, de donner l’envie de partager à l’enfant et de le laisser préférer autre chose…

Amélie a écrit:
Après, on peut se demander : l'échange n'existe-t-il que dans l'activité au sens premier du terme?... Un enfant qui n'agit pas sur la matière proposée en est-il pour autant "absent", déconnecté de se qui se passe dans la pièce? La relation à son parent se restreint-elle à l'espace proposé par l'activité?
Par leurs simples présences dans le groupe, dans l'atelier, l'enfant et le parent vivent déjà toute une aventure! Et oui, ce n'est pas rien que de venir ensemble, à deux, à trois, participer à un projet commun : être ensemble pendant un temps donné! Si l'activité se fait médiateur des retrouvailles, du partage, c'est super! Si l'un n'est pas disposé à l'activité du jour, la rencontre ne pourraient-elle pas se créer ailleurs?
Là je ne suis pas sûre de te suivre jusqu’au bout, Amélie. Je comprends quelque chose comme une alchimie entre enfant et parent, entre les membres du groupe qui se ferait uniquement grâce à la présence de chacun dans ce lieu. Je peux ressentir que des liens privilégiés se créent, selon que je m’ouvre plus ou moins à l’autre, selon que je suis plus ou moins disponible… Cela peut arriver à la ludothèque, lors d’une réunion ENV, au cours d’un atelier : l’enfant sait que le parent est là avec lui, libéré des tâches ménagères, et même plus ou moins pour lui selon le cas. Effectivement le fait d’être ensemble représente déjà beaucoup.
Mais j’attends davantage d’un atelier PMDG, j’aimerais pouvoir partager davantage avec ma fille par le biais de l’activité dans ce temps qui nous est offert. Si elle préfère d’autres occupations, libre à elle, ce n’est pas toujours le bon moment. J’essaierai alors de trouver un moment plus opportun à la maison pour reprendre avec elle l’activité. Je reste déçue que l’échange n’ait pas pu se faire à l’atelier qui est l’un de nos ‘petits événements attendus du mois’ mais j’espère que nous saurons recréer l’occasion. En revanche j’ai beaucoup de mal à accepter que son amusement ait comporté une part de bêtises et de violence et je ne sais pas trop comment l’interpréter : une volonté d’opposition ? la construction de sa personnalité dans le groupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 36
Localisation : Villeparisis

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Lun 6 Déc - 14:47

Quelques éléments de réponse, mais je doute que ça fasse beaucoup avancer la réflexion.
Tes questions ne sont pas simples, Amélie Wink Merci de nous les poser en tout cas !

Amélie a écrit:
- Comment réagir quand l'enfant ne souhaite pas partager une activité installée pour lui, ou participer à un atelier auquel on participe ensemble?
Essayer de l'inciter à partager l'activité 15 min ou 30 min plus tard, il en aura peut-être alors envie... Lui proposer une autre activité susceptible de davantage l'intéresser ce jour-là (couronne au lieu de pâte à sel par exemple). Sinon le laisser vaquer à ses occupations sans trop se formaliser. Et si le coeur nous en dit, reprendre l'activité ensemble à la maison à un moment plus opportun ?
Ah oui, important : donner un petit coup de main à un autre bout de chou ou à une autre maman (ce que je n'ai pas su faire au dernier atelier tellement je souhaitais partager quelque chose avec Héloïse).


Amélie a écrit:
- Comment comprendre, accepter, vivre les gestes non attendus de son enfant durant l'activité (je pense à cette petite fille dont la mère reconnaîtra la description, Wink, qui après s'être appliquée avec sa mère à coller des gomettes, prend plaisir par la suite à tout décoller quitte à déchirer) ?
Là je sèche... Un désir d'opposition ? Le plaisir de défaire après avoir créé ? La compréhension du caractère éphémère des choses ???

Amélie a écrit:
- Quel accueil pouvons nous faire quand l'enfant manipule le matériau à sa manière, loin, parfois très loin de notre imagination ou du "conventionnel" ou du résultat que l'on peut parfois attendre?
Essayer d'apporter le meilleur accueil possible à sa liberté d'expression, ne surtout pas lui imposer une "manière" de manipuler le matériau. Facile à dire mais pas facile à faire Wink !

Amélie a écrit:
- Et justement, peut-on attendre un résultat?
Bon je me répète un peu, mais je n'attends pas/plus de 'résultat' au sens de la réalisation d'une oeuvre, d'un création commune.
Par contre, je garde comme objectif de partager un moment privilégié avec mon enfant, de tripatouiller avec elle, de découvrir des choses ensemble et par là de la découvrir, de me découvrir, de l'aider à se découvrir et ainsi continuer à construire notre relation parent/enfant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline



Messages : 290
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 34
Localisation : Crepoil

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Lun 6 Déc - 16:03

Oulala que répondre après ces échanges ?? Very Happy

Citation :

Qu'attendons nous ou non d'une activité?
Ici, ça dépend. Parfois on attend seulement un moment où on se réunit ensemble pour faire la même chose et tenter de pendre du plaisir tous en même temps, parfois il s'agit de le faire avec un seul des enfants afin d'entretenir le lien. Puis, cela peut être une activité où j'observe plus que je ne participe parce que j'aime les voir évoluer.


Citation :
Doit on se fixer des objectifs? Un résultat?
Là encore, je n'attends pas toujours la même chose. Il y a des activités pour lesquelles je n'attends rien de spécial. Par exemple, de la pâte à sel, de l'argile. Je leur propose de créer des choses. Je leur mets à disposition des emporte pièces ou autres. Après ils en font ce qu'ils veulent. Souvent il en résulte des objets à laisser secher, parfois ils remette toute leur création en boule et c'est bon ça leur a suffit. Et pou moi peu importe.
Par contre, dans certains cas, comme aujourd'hui, avec Tim nous avons décidé de créer des objets de déco pour le sapin et là ben forcément j'attendais un résultats. Pas un truc nickel fait par un adulte mais qu'il reste quelque chose et sympa le résultat Very Happy

Citation :


Quel espace se crée-t-il durant une activité entre un parent et son/ses enfant(s) et surtout qu'en faisons-nous?
Ici, les activités sont à leur demande, parfois trop importante pour moi car Luck et Tim sont très demandeur. Je sais que pour eux c'est un moment privilégié où maman est là rien que pour eux et non en train de briquer la maison ou de travailler sur l'ordi ou je ne sais quoi. Avec papa il y a d'autres activités, avec papi, encore d'autres ... Mais à chaque fois c'est à la recherche d'un moment de partage.
Ca me plait assez et ça "m'oblige" à arrêter de courir pour savourer ma vie de maman Very Happy mais j'avoue que parfois c'est trop pour moi.

Voilà, là comme ça mon ressenti par rapport à nos activités Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 38
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Lun 6 Déc - 20:25

Auré, Céline, merci beaucoup pour votre contribution à cette réflexion!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
joelle
Invité



MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Lun 6 Déc - 23:35

oulala j'ai loupé beaucoup de choses...Je reprendrai les questions plus tard , ce qu'il me vient tout de suite après avoir lu plusieurs de vos échanges , c'est que bien souvent lors d'une activité avec hugo je me laisse embarquer par le resultat, parfois il a completement décroché et part dans tout autre chose ... Et je reste accrochée " au rendement",

j'ai du mal à considérer quelque chose comme fini " peur que ce soit moche" alors mieux vaut dire que ce n'est pas terminé...
ce quelque chose c'est comme une partie de nous, quelque chose que nous avons créer, qui vient de l'interieur, qui nous represente ( perso je retrouve toujours un petit quelque chose de moi dans ce que je fais).
Nous sommes, enfin je suis certainement entrain de rejouer un vieux mode de fonctionnement , celui ou tu presentes ce que tu as fait à l'école et où on te réponds "oh c'est beau" mais finalement ce que tu as ressenti, ce que tu as imaginé, comment tu as réalisé l'objet ou autre on ne te le demande pas donc ça coupe court à tout "échange et nous cantonne dans le resultat...et petit à petit on enregistre que ce qui est important c'est le resulat final...
en fait je veux dire que dans l'activité avec nos enfants ils est intéressant de voir comment nos propres modes de fonctionnement, nos propres experiences de l'activité, de la création, du faire ensemble peuvent se manifester...

je ne sais pas si bien clair ce que j'ai dit mais il est tard alors mes idées se croisent un peu lol





Revenir en haut Aller en bas
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 38
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Mar 7 Déc - 7:48

C'est très intéressant cette nouvelle notion que tu nous amènes Joelle! Merci!

En effet, il est indéniable que l'environnement dans lequel on a baigné, nos diverses expériences, nos rencontres...tout ça nous construit et certaines choses marquent plus que d'autres... J'imagine tout à fait ce que tu décris avec cet enfant présentant une réalisation où il a passé du temps, où il s'est appliqué,où il a donné de lui, et allant présenter (ou non d'ailleurs!) à un adulte (c'est souvent plus le cas qu'envers un autre enfant ou alors un plus grand je pense), et qui reçoit un "oh, c'est beau, c'est quoi une maison?". Comme tu dis pas un mot sur les couleurs choisies, l'implication donnée, l'éventuel plaisir.....IL s'agit de dire "ce que c'est".
Moi c'est ça qui m'a marqué!! J'aimais beaucoup l'abstrait et sans cesse, mais vraiment, j'avais un retour des personnes qui cherchaient absolument à y retrouver qqc de concret, qu'on reconnaît!!!! Ca m'énervait!!!! Je m'en souviens comme si c'était hier! Wink

A présent, nos réalisations restent quand même "un peu de nous" comme tu dis. Elles le sont rien que par le fait que ce sont nos mains et nos "tripes" qui agissent, avec tout ce qu'elles peuvent véhiculer d'émotion de ressentis.
Faites l'expérience : essayer de créer qqc quand vous vous sentez super bien, et un autre jour, autre chose quand vous vous sentez en colère! Déjà l'envie de faire sera différente, l'activité changera peut-être, le matériau...

L'activité est un véritable lieu d'expression, extrêmement riche et ce pour n'importe quel âge!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Amélie
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 38
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Mar 7 Déc - 7:55

Auré a écrit:


Amélie a écrit:
Après, on peut se demander : l'échange n'existe-t-il que dans l'activité au sens premier du terme?... Un enfant qui n'agit pas sur la matière proposée en est-il pour autant "absent", déconnecté de se qui se passe dans la pièce? La relation à son parent se restreint-elle à l'espace proposé par l'activité?
Par leurs simples présences dans le groupe, dans l'atelier, l'enfant et le parent vivent déjà toute une aventure! Et oui, ce n'est pas rien que de venir ensemble, à deux, à trois, participer à un projet commun : être ensemble pendant un temps donné! Si l'activité se fait médiateur des retrouvailles, du partage, c'est super! Si l'un n'est pas disposé à l'activité du jour, la rencontre ne pourraient-elle pas se créer ailleurs?
Là je ne suis pas sûre de te suivre jusqu’au bout, Amélie. Je comprends quelque chose comme une alchimie entre enfant et parent, entre les membres du groupe qui se ferait uniquement grâce à la présence de chacun dans ce lieu. Je peux ressentir que des liens privilégiés se créent, selon que je m’ouvre plus ou moins à l’autre, selon que je suis plus ou moins disponible… Cela peut arriver à la ludothèque, lors d’une réunion ENV, au cours d’un atelier : l’enfant sait que le parent est là avec lui, libéré des tâches ménagères, et même plus ou moins pour lui selon le cas. Effectivement le fait d’être ensemble représente déjà beaucoup.
Mais j’attends davantage d’un atelier PMDG, j’aimerais pouvoir partager davantage avec ma fille par le biais de l’activité dans ce temps qui nous est offert. Si elle préfère d’autres occupations, libre à elle, ce n’est pas toujours le bon moment. J’essaierai alors de trouver un moment plus opportun à la maison pour reprendre avec elle l’activité. Je reste déçue que l’échange n’ait pas pu se faire à l’atelier qui est l’un de nos ‘petits événements attendus du mois’ mais j’espère que nous saurons recréer l’occasion. En revanche j’ai beaucoup de mal à accepter que son amusement ait comporté une part de bêtises et de violence et je ne sais pas trop comment l’interpréter : une volonté d’opposition ? la construction de sa personnalité dans le groupe ?

C'est très intéressant, Auré.
J'aimerais beaucoup continuer à parler de cette notion.
Je n'ai malheureusement pas le temps dont j'aurais besoin en ce moment (ça me creuse la tête de trouver les bon mots!!!Smile pour répondre convenablement.
Si l'occasion se présente je te fais cette réponse par écrit, ou bien alors, par oral, à l'occasion d'une rencontre?
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parent-enfant.bbactif.com
Auré

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 36
Localisation : Villeparisis

MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   Mar 7 Déc - 12:15

Amélie a écrit:
J'aimerais beaucoup continuer à parler de cette notion.
Si l'occasion se présente je te fais cette réponse par écrit, ou bien alors, par oral, à l'occasion d'une rencontre?

Bien volontiers pour continuer à échanger à ce propos, Amélie !
Par écrit si tu as le temps, ou pourquoi pas de vive voix en prolongement de la réunion de samedi à laquelle on devrait pouvoir participer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'activité et sa finalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'activité et sa finalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques suggestions d'activité physique à l'extérieur
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel
» feuille d'activité
» Mes activités : accompagnement individuel
» Fiches activités pré écriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les P'tites Mains Dans les Grandes :: Le temps d'Etre :: La vie quotidienne auprès de son enfant-
Sauter vers: